Rapports et analyses

  • Réécrire l’avenir de 70 millions d’enfants

    Selon une récente analyse de ONE, rien qu’en 2021, 70 millions d’enfants – soit plus de la moitié des enfants de 10 ans du monde entier – risquent de ne pas maîtriser les fondamentaux de la lecture et de l’écriture attendus d’un enfant de cet âge, si les scénarios les plus pessimistes des conséquences du COVID-19 sur les systèmes éducatifs venaient à se concrétiser.

    En savoir plus »

  • PDF

    Les pays riches sont en passe de stocker plus d’un milliard de doses excédentaires de vaccins contre le COVID-19

    Plus de la moitié des doses de production actuelles et à venir de vaccins contre le COVID-19 sont monopolisées par un petit nombre de pays riches. Selon notre nouvelle analyse, cinq pays (l’Australie, le Canada, le Japon, le Royaume-Uni et les États-Unis), ainsi que les 27 pays membres de l’UE, seraient en mesure de partager plus d’un milliard de doses des principaux vaccins contre le COVID-19 avec d’autres pays, tout en conservant suffisamment de doses pour vacciner l’ensemble de leurs citoyens. Ces pays devraient prendre des mesures pour partager au plus vite les doses excédentaires permettant de garantir un accès mondial.

    En savoir plus »

  • Outils contre le COVID-19 « biens publics mondiaux » : les entreprises pharmaceutiques ont leur rôle à jouer

    Face à la pandémie du COVID-19, ONE a mobilisé son équipe de chercheuses et de chercheurs pour en savoir plus sur les conséquences de la crise pour les pays les plus vulnérables. Nous publions une série de rapports qui déclinent l’impact de la pandémie : une crise sanitaire peut en cacher d’autres.

    En savoir plus »

  • COVID-19 : Vaccins et traitements, une stratégie de sortie de crise

    Face à la pandémie du COVID-19, ONE a mobilisé son équipe de chercheuses et de chercheurs pour en savoir plus sur les conséquences de la crise pour les pays les plus vulnérables. Nous publions une série de rapports qui déclinent l’impact de la pandémie : une crise sanitaire peut en cacher d’autres.

    En savoir plus »

  • COVID-19 : Pourquoi le G20 doit accorder un allègement de la dette aux pays les plus pauvres

    Face à la pandémie du COVID-19, ONE a mobilisé son équipe de chercheuses et de chercheurs pour en savoir plus sur les conséquences de la crise pour les pays les plus vulnérables. Nous publions une série de rapports qui déclinent l’impact de la pandémie : une crise sanitaire peut en cacher d’autres.

    En savoir plus »

  • COVID-19 : Comment éviter que la pandémie n’accélère la crise mondiale de l’éducation

    Face à la pandémie du COVID-19, ONE a mobilisé son équipe de chercheuses et de chercheurs pour en savoir plus sur les conséquences de la crise pour les pays les plus vulnérables. Nous publions une série de rapports qui déclinent l’impact de la pandémie : une crise sanitaire peut en cacher d’autres.

    En savoir plus »

  • Un budget européen qui investisse dans l’avenir

    La nouvelle étude de ONE « Un budget européen qui investisse dans l’avenir » montre les progrès qui pourraient être réalisés grâce à l’aide au développement de l’Union européenne, dans une région comme l’Afrique subsaharienne, qui abrite plus de la moitié de la population mondiale vivant dans l’extrême pauvreté.

    L’Union européenne est le plus grand donateur d’aide au monde. Elle a donc un rôle vital à jouer pour en finir avec l’extrême pauvreté d’ici à 2030, et doit montrer l’exemple en tenant son engagement d’allouer 0,7% de son RNB collectif à l’aide au développement. Pour cela, le prochain cadre financier pluriannuel pour 2020-2027 devra mettre à disposition environ 140 milliards d’euros pour l’aide au développement.

    En savoir plus »

  • Accès des filles à l’éducation dans le monde : les mauvais élèves

    ONE publie un nouveau rapport intitulé “Accès des filles à l’éducation dans le monde : les mauvais élèves”. Ce classement met en évidence les 10 pays où les filles ont le moins accès à l’éducation et présente les nombreux obstacles auxquels elles sont confrontées. Plus de 130 millions de filles ne vont pas à l’école – c’est une crise mondiale qui ne fait qu’entretenir des situations de pauvreté. ONE appelle les dirigeants mondiaux à agir d’urgence, notamment en soutenant financièrement le Partenariat Mondial pour l’Education et le programme Education Cannot Wait à la hauteur de leurs besoins.

    En savoir plus »

  • Rapport Data

    Rapport DATA 2017

    ‘Le Rapport DATA 2017 : financer le siècle africain’ révèle que les pays les plus pauvres– et surtout les citoyens les plus pauvres au monde, reçoivent une part toujours plus restreinte des ressources financières mondiales. Si l’aide publique au développement (APD) augmente au niveau mondial, la part allouée aux pays les moins avancés (PMA) et à l’Afrique diminue. Les investissements directs à l’étranger (IDE) vers l’Afrique restent inférieurs à ceux dont bénéficient les autres régions du monde et leur part dans les flux mondiaux a diminué ces dernières années. Les ressources domestiques des pays africains suivent cette même tendance. La plupart des habitants de la région, où vivent plus de 50 % des populations touchées par l’extrême pauvreté, risquent donc de rester sur la touche.

    En savoir plus »

  • Rapport

    Le siècle de l’Afrique

    Le nouveau rapport de ONE, “Le Siècle de l’Afrique”, présente des données sur les risques et les opportunités liés à l’actuelle explosion démographique de la jeunesse africaine.

    En savoir plus »

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous souhaitez savoir comment vous pouvez nous aider dans notre combat contre l'extrême pauvreté ?

Inscrivez-vous pour recevoir les emails de ONE et rejoindre les millions de personnes qui agissent à travers le monde pour mettre fin à l’extrême pauvreté et aux maladies évitables. Nous ne nous demandons pas votre argent mais votre voix. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Privacy options
Vous êtes sur-e ? Si vous cliquez sur 'Oui', nous vous tiendrons informés des actions que vous pouvez mener pour faire avancer notre combat. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

You agree to receive occasional updates about ONE’s campaigns. You can désinscrire at any time.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent